Golestan
Festival Accès Asie présente

Golestan

18 mai 2018
20h00 – 22h00 / Entrée: 19h00

4848 Boul. Saint-Laurent, Montréal, QC, Canada
Pour plus d'information à propos de cet événement, veuillez contacter Festival Accès Asie à info@accesasie.com.

Achat de billets

Pour célébrer la 5e édition du projet Golestan, le Festival Accès Asie invite le percussionniste Ziya Tabassian à se joindre aux grands musiciens d’origine syrienne, Omar Abou Afach à l’alto et Nazih Borish au oud ainsi que le célèbre accordéoniste tsigane d’origine Moldave, Sergiu Popa, à célébrer les musiques d'Asie centrale, le vendredi 18 mai, à la Sala Rossa.

Le peuple rom a traversé l’Asie depuis l’Inde et, au cours de ces voyages et migrations, les rencontres et échanges culturels allaient de soi. Pour souligner les rencontres et les richesses culturelles, les musiciens vont rendre hommage aux peuples roms en s’influençant de la musique indienne, persane, syrienne, moldave en passant même parle jazz.

Le concert Golestan, créé par le Festival Accès Asie, et signifiant en perse « jardin de fleur », a pour but de créer un lieu de rencontre musicale entre différentes cultures d'Asie. Ne manquez pas cet événement exceptionnel, offert par des musiciens hors pair.

Vérification des disponibilités en cours... Vérification des disponibilités en cours...

Pour célébrer la 5e édition du projet Golestan, le Festival Accès Asie invite le percussionniste Ziya Tabassian à se joindre aux grands musiciens d’origine syrienne, Omar Abou Afach à l’alto et Nazih Borish au oud ainsi que le célèbre accordéoniste tsigane d’origine Moldave, Sergiu Popa, à célébrer les musiques d'Asie centrale, le vendredi 18 mai, à la Sala Rossa.

Le peuple rom a traversé l’Asie depuis l’Inde et, au cours de ces voyages et migrations, les rencontres et échanges culturels allaient de soi. Pour souligner les rencontres et les richesses culturelles, les musiciens vont rendre hommage aux peuples roms en s’influençant de la musique indienne, persane, syrienne, moldave en passant même parle jazz.

Le concert Golestan, créé par le Festival Accès Asie, et signifiant en perse « jardin de fleur », a pour but de créer un lieu de rencontre musicale entre différentes cultures d'Asie. Ne manquez pas cet événement exceptionnel, offert par des musiciens hors pair.

Ziya Tabassian

Ziya Tabassian est joueur de tombak (percussion iranienne) depuis ses dix ans. À Montréal, il a étudié la percussion classique occidentale et est actif tant dans le milieu de la musique ancienne que des musiques du monde, il a collaboré avec plusieurs ensembles et solistes et s’est produit dans des salles et festivals prestigieux dans une quarantaine de pays à travers le monde. Ziya a déjà plusieurs disques à son actif et a lancé son premier disque solo Tombak, en 2007, sous l’étiquette Ambiances Magnétiques. Il joue dans plusieurs groupes de musiques, incluant l’ensemble Âstân, fondé par Bashir Faramarzi en 2013, Constantinople, l’Ensemble Caprice, le Kronos Quartet, Mercan Dede, En Chordais et Lo’Jo. Le Cercle des Cycles, son dernier album, est sorti en novembre 2017. (www.ziyatabassian.com)

Nazih Borish

Natif de Lattaquié (Syrie), Nazih Borish commence l’apprentissage de l’oud auprès de son père à l’âge de cinq ans. Enfant prodige, il donne ses premiers concerts dès ses treize ans dans sa ville natale. Musicien autodidacte, il maîtrise les techniques de l’oud, et de différents styles de musique tels que la musique arabe, turque, flamenco, jazz, etc. Il a joué auprès de grands artistes du Moyen-Orient et a performé dans plusieurs villes du Moyen-Orient, mais également en Russie, en Ukraine, au Venezuela, au Canada et aux États-Unis. En 2005, Nazih fonde son école à Lattaquié et y forme plus de d’une centaine d’étudiants à la pratique de l’oud et à l’improvisation. Depuis son arrivée à Montréal, en 2016, il a déjà collaboré avec plusieurs artistes montréalais et est très actif sur la scène de la métropole.

Sergiu Popa

Né en Moldavie, Sergiu Popa étudie la musique traditionnelle folklorique et rom (tzigane) avec son père, Ion Popa, lui-même accordéoniste renommé. Au fil des années passées à jouer avec lui dans les mariages, il s’est familiarisé avec les styles juifs, turcs, russes, serbes et également bulgares. Arrivé au Canada en 2002, il fonde l’Ensemble Sergiu Popa avec son épouse violoniste, Jessica Gal. L’ensemble s’est produit lors de plusieurs festivals et séries de concerts à travers le Québec et a été sélectionné comme lauréat du Prix Étoiles Galaxie de Radio Canada en 2007. En 2008/09, Sergiu était artiste résident au Circuit 514, projet né d’un partenariat entre CBC Radio 2, la Place des Arts, le Conseil des Arts de Montréal, le MAI (Montréal, arts interculturels), Musique Multi-Montréal et Vision Diversité pour la promotion de la diversité culturelle dans les arts. (www.sergiupopa.com)

Omar Abou Afach

Omar Abou Afach était déjà un altiste de renom en Syrie, son pays d’origine, avant d’arriver au Canada en 2015. Titulaire d’une licence de l’Institut supérieur de musique de Damas, il a par la suite étudié au Conservatoire de musique de Boulogne-Billancourt, en France. Depuis 1995, il a joué et effectué des tournées avec plusieurs orchestres symphoniques de Syrie et d’Algérie. Entre 2008 et 2015, il collabore avec Ziad Rahbani lors de nombreux concerts et prend part à l'enregistrement de l'album Eh Fi Amal (2010) de la grande chanteuse Fairuz. Depuis 2016, Omar fait partie de l'ensemble Âstân, il est membre du Canadian Arabic Orchestra. Il a aussi performé au sein de l'Ensemble Sinfonia de Montréal, l'Orchestre des Musiciens du Monde, le Grand Choeur de Montréal, le Choeur de La Prairie, et de la Cantabile Chorale.